Billetterie

Sevin: « Ne pas se relâcher »

le 11/02/2014
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

La passeuse titulaire de Terville-Florange, Tiphaine Sevin, s’attend à un match compliqué à Nantes, vendredi, en ouverture de la 16e journée de Ligue AF.
 

Tiphaine, que retenez-vous de la victoire face à Quimper (3-0) et du revers au tie-break devant Le Cannet (3-2) ?
Il y a beaucoup de satisfaction, en particulier pour le match de Quimper qui nous a permis de creuser l’écart avec elles. Le point récolté face au Cannet est toujours bien, mais on a quand même quelques regrets parce qu’on pense qu’on aurait pu faire un petit peu mieux, vu la physionomie du match (le TFOC menait 2 sets à 1, ndlr). Mais c’est déjà très bien. Si avant on nous avait dit qu’on prendrait un point au Cannet…
 

Ces quatre points pris lors des deux dernières journées vous ont permis de prendre vos distances avec la zone rouge.
Oui, ça nous donne de l’air. Mais il ne faut pas se relâcher parce que tout est encore possible et Quimper peut évidemment revenir dans la course, donc il faut rester très concentré.
 

Un mot sur votre prochain adversaire, Nantes, qui a montré de belles choses depuis le début de saison.
Ça va être très compliqué. C’est une équipe assez régulière dans ses résultats et qui a une très bonne cohésion. Elles font très peu de fautes et ont un jeu propre. Au match aller, on avait eu du mal à appliquer notre jeu, on s’était fait un peu écraser. On n’avait pas réussi à faire la différence face à ces Nantaises qui ont un jeu très installé.
 

Même si on imagine que la préoccupation première est le maintien, le Top 8 synonyme de play-offs est seulement à quatre petits points. Vous y pensez dans un coin de votre tête ?
J’en parle avec mes coéquipières, elles rigolent un peu (rires). Moi j’aimerais bien, je sais que ça va être très compliqué mais pourquoi pas. Je n’ai jamais fait les play-offs, ça me ferait plaisir d’essayer.