Billetterie

Sophie Péron passe à autre chose

le 29/05/2013
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Sophie Péron a décidé de mettre un terme à sa carrière de volleyeuse professionnelle. La libéro du RC Cannes s’est lancée un nouveau défi : celui de professeur d’anglais.
 

Du métier de volleyeuse à celui de professeur d’anglais, il n’y a qu’un pas que Sophie Peron a décidé de franchir. A 24 ans, la libéro cannoise a décidé de mettre fin à sa carrière de sportive professionnelle, commencée en 2005 avec Calais, et donc stoppée net à l’issue de la saison 2012-13, et de ce nouveau doublé coupe-championnat (son deuxième) réalisé avec le RC Cannes.
 

« Une page se tourne pour moi, peut-être un peu tôt mais je n’ai aucun regret », glisse la libéro française sur le site officiel du RC Cannes. Elle qui, en l’espace de deux saisons sur la Croisette, a pu débrider et alimenter son étagère à trophées. « Je n’oublierai jamais ce rêve de gamine que j’ai eu la chance de vivre ici, un Final Four fantastique et unique, deux doublés championnat/coupe », ajoute-t-elle, sans doute quelque peu troublée par l’annonce prématurée de sa fin de carrière.
 

« J’aurai toujours une place pour le volley dans mon cœur et viendrai encourager, à mon tour, cette équipe que j’ai eu la chance de côtoyer de si près. C’est avec émotion que je vous dis au revoir. Un dernier mot, une pensée pour ma famille et surtout pour mon père sans qui je n’aurais pas connu le haut niveau ». Place désormais à un tout autre challenge, celui de professeur d’anglais, que Sophie Péron ne devrait pas avoir de mal à relever. « Yes, she Cannes ! »

* Outre la fin de carrière de Sophie Péron, le club annonce via son site officiel les départs de Brankica Mihajlovic, Tetyana Kozlova, Tatsiana Markevich et Jelena Lozancic.