Billetterie

« Rien ne pouvait nous arriver »

le 31/01/2020
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Net vainqueur à Cannes (3-0), éphémère leader de Ligue AF, Nantes conduit par sa pointue Lucille Gicquel est un candidat sérieux au titre. Samedi, devant les caméras de Sport en France, Lucille et ses coéquipières devront confirmer leur statut d’aspirantes au titre contre le Pays d’Aix Venelles.

- Votre net succès à Cannes a été une vraie surprise. Parlez-nous un peu de ce match.

C’est vrai que nous allions là-bas en étant persuadés que nous aurions face à nous une grosse équipe de Cannes. Dans nos têtes, nous partions sur un défi en quatre ou cinq sets, intenses, disputés pour obtenir la victoire. La surprise a donc été totale de voir que Cannes n’était pas dans un grand soir. A contrario, de notre côté c’était notre jour. Tout a été dans notre sens pendant trois sets avec un jeu propre, efficace, sans déchets. Rien ne pouvait nous arriver.

 

- Vainqueur de Cannes, Mulhouse... Nantes traverse une excellente période. Comment l’expliquez-vous ?

En ce moment, l’équipe tourne vraiment bien malgré l’enchaînement des rencontres. C’est vrai qu’entre le championnat et la Ligue des Champions, la fatigue pourrait s’installer. Mais ce n’est pas le cas. Tout est mis en œuvre pour que nous puissions récupérer à chaque fois. Il y a un excellent état d’esprit dans l’équipe avec un collectif solide, solidaire. On vit bien ensemble et cela se ressent sur le terrain. On ne lâche jamais le moindre point.

 

- À titre personnel, comment vivez-vous cette 2e saison nantaise ?

Je suis plutôt contente pour le moment de ce que je produis. Je suis de plus en plus régulière sur le front de l’attaque. Même si j’ai encore des passages à vide, comme pour la victoire contre Mulhouse (12/39 en attaque, 31% d'efficacité). Je fais tout à l’entraînement pour ne plus connaître ce genre de chose et pour aller le plus loin possible. Je pèche par exemple dans la lecture du jeu. Je ne sais pas toujours ce que je dois faire et à quel moment. Je dois être plus efficace au contre aussi et y être plus régulière.

 

- Depuis une défaite au Cannet, vous êtes sur une série de cinq victoires de suite. Qu’est-ce-qui peut vous faire mal ?

Une formation comme celle du Cannet ne convient pas forcément à notre jeu. Je pense que comme bien souvent pour les équipes de tête il y a deux ennemis. Nous d’abord. On doit faire attention au jour sans, à des sautes de concentrations… Il faut surtout faire attention à des équipes comme Vandoeuvre Nancy ou le Pays d'Aix Venelles. Souvent ces formations jouent sans pression et réalisent de gros match. Nous devons aborder ces matchs comme si nous jouions des matchs de gala. Ce n’est pas toujours facile à faire.


Cliquez ICI pour découvrir la bande annonce du match !



Comment suivre la rencontre ?

Sur Sport en France
Orange : Canal 174
Bouygues : Canal 192
SFR/Numericable : Canal 129
Free : Canal 190
Et aussi sur GoTV, Molotov TV, et sur 
www.sportenfrance.com

Sur LNV TV
Les abonnés à 
LNV TV pourront non seulement suivre le match Nantes - Pays d'Aix Venelles,
mais également l'ensemble des matchs de LAF, LAM et LBM. 

Sur TéléNantes
pour les Nantais, mais aussi sur
www.telenantes.com