Billetterie

« Avec un esprit de revanche »

le 24/01/2020
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Doté d’un effectif très jeune, Stéphane Sapinart pense son groupe capable d’intégrer les Play-Offs. Une victoire sur Ajaccio demain permettrait non seulement de mettre un pied dans le Top 8, mais aussi de prendre une revanche sur le match aller.

 

- À 10 journées de la fin de la phase régulière, quel premier bilan pouvez-vous tirer sur la saison et les prestations de Toulouse ?

Le bilan est pour l’instant assez mitigé. Nous avons réussi à faire de belles choses, mais aussi à totalement passer au travers de certains matchs, sans que je ne me l’explique. Nous sommes en construction avec une équipe très jeune. En début de saison, Théo Faure – réceptionneur/attaquant – a dû endosser le rôle de pointu. Il le fait plutôt bien, même s’il a encore beaucoup à apprendre. Et puis, j’ai aussi trois jeunes de 20 ans aux ailes. C’est encore un peu irrégulier, même s’ils ont su sortir de bons matchs.

 

- Comment expliquez-vous le fait de dominer avec une relative facilité des équipes comme Montpellier et de buter sur Narbonne ou Tourcoing un ton en-dessous ?

C’est le championnat qui est surtout étonnant. Chaque week-end est fait de surprises. Lorsque je vois que Tourcoing nous bat, mais que derrière Nantes Rezé va gagner chez eux. Il y a un championnat avec de vraies possibilités. Certains explosent d’une journée à l’autre, sans avoir de vraies explications. Dernièrement, Rennes a perdu contre Narbonne. Il y a vraiment des résultats qui posent question. Ce championnat est très dense. Il suffit que votre joueur clef soit un peu moins bien ou tout simplement blessé et l’adversaire peut s’engouffrer là-dedans.

 

- En termes de niveau de jeu, l’équipe a-t-elle évolué dans la bonne direction par rapport à vos attentes ?

On espérait avoir un bon niveau de réception et nous sommes plutôt pas mal dans ce secteur. Il y a encore beaucoup de boulot en attaque, même s’il y a de vrais progrès en ce début d’année 2020. Nous avons eu trois vrais bons matchs et j’espère que ça va continuer dans ce sens.

 

- Samedi soir, il restera encore neuf journées après le match face à Ajaccio. Dont 5 à l’extérieur. Votre qualification va donc forcément passer par un exploit loin de la Garonne ?

C’est une évidence. Il va falloir ramener des points, voire même gagner des matchs. Voyager n’était pas notre fort en début de saison, puisque seul Poitiers a été une réussite pour nous. Pour la course au Top 8, on ne pourra pas se contenter de gagner chez nous. Pourquoi on est mieux à la maison ? Nous jouons dans une belle salle avec une vraie ambiance, un super public et un excellent speaker. A la maison, les joueurs arrivent souvent à se transcender, à hisser leur niveau de jeu. C’est un cap que nous devons passer à l’extérieur. Déjà, on essaie de s’entraîner dans la salle de nos adversaires en veille de match pour prendre un maximum de repères visuels, en termes de placement, de positionnement. 

 

- Vous allez accueillir le Final Four de la Coupe de France. Ne peut-elle pas être finalement dangereuse pour des joueurs qui vont être focalisés sur cette échéance ?

Evidemment, il y a un risque et c’est bien normal. On a en point de mire un évènement ultra important qui peut nous apporter un grand bonheur. Maintenant, si nous n’abordons pas les matchs de la même façon d’ici là en travaillant sérieusement, nous ne pourrons que subir une grande déception. Avant cela, il y a beaucoup de matchs, notamment demain contre Ajaccio. C’est une équipe qui a gagné facilement à l’aller, nous avons un petit esprit de revanche. En cas de victoire, nous repasserions dans le Top 8. Psychologiquement, ça ferait du bien. 


Cliquez ICI pour découvrir la bande annonce du match !



Comment suivre la rencontre ?

Sur Sport en France
Orange : Canal 174
Bouygues : Canal 192
SFR/Numericable : Canal 129
Free : Canal 190
Et aussi sur GoTV, Molotov TV, et sur 
www.sportenfrance.com

Sur LNV TV
Les abonnés à 
LNV TV pourront non seulement suivre le match Toulouse - Ajaccio,
mais également l'ensemble des matchs de LAF, LAM et LBM.