Billetterie

En haut de l’affiche

le 21/11/2019
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Rendez-vous incontournable et majeur du Volley Pro français, Tours – Paris est au programme de la 9e journée de Ligue AM samedi soir. Chez les féminines, Mulhouse sera en déplacement à Paris St-Cloud, tandis que ses deux poursuivants, Béziers et Nantes, se retrouvent dans l’Hérault. En Ligue BM, c’est aussi au sommet que l’on parle, avec un Saint-Nazaire – Saint-Quentin demain soir.

 

LAM (9e journée)

C’est un grand vent de nostalgie qui va souffler dans Grenon samedi. Un soir de belle histoire pour le public tourangeau, installé comme au coin du feu, pour l’éternel et indémodable Tours – Paris. Places fortes du volley français, les deux géants se retrouvent et ils vont plutôt bien. Après un début de saison délicat, le champion en titre ne marche pas sur l’eau mais il reste sur deux succès propres sans avoir lâché un set. Le Paris Volley en est au même point comptable et il débarque en Touraine avec trois victoires d’affilée. Ça promet donc une belle fête samedi soir au Palais des Sports. Derrière l’affiche du week-end, le menu est costaud aussi. Le leader rennais se rend en Corse, où il n’est jamais simple d’en revenir les poches pleines. Montpellier, monté sur des grands chevaux et six succès de rang, attend l’AS Cannes en trépignant. Des Cannois qui sont plutôt au pas ces dernières semaines, lestés de quatre revers consécutifs. Rentrés de Loire-Atlantique en début de semaine avec une victoire à l’arrachée, Tourcoing veut y mettre le même caractère demain face à Sète. Dans un championnat tout retourné d’une journée à l’autre, qui ne compte pas moins de huit équipes en son ventre, avec un bilan à l’équilibre (4-4), personne n’échappe aux séries, bonnes ou mauvaises. Narbonne en paye le prix fort, avec six défaites consécutives avant d’accueillir Nice encore moins bien loti avec sept revers d’affilée ! A l’affût, Chaumont est encore en quête de constance avant de se rendre à Poitiers. Enfin, Toulouse et ses frenchies au cœur léger, Théo Faure et Pierre Derouillon, croisent samedi Nantes Rezé et son canonnier slovaque, meilleur marqueur de LAM, Peter Michalovic.

 

LAF (9e journée)

Chaque week-end, la question revient en écho : qui pour faire tomber l’ASPTTT Mulhouse ? Leaders invaincues et rarement inquiétées (8 victoires à 3 points !) jusque-là, les Alsaciennes seront à Paris St-Cloud samedi, où les Mariannes n’ont pas encore gagné le moindre match à domicile cette saison. Mais le grand rendez-vous ce week-end en LAF est juste derrière, avec le duel des poursuivants, Béziers – Nantes, dans l’Hérault. Un remake déjà, puisque Béziers était venu s’imposer en Loire-Atlantique il y a trois semaines en Coupe de France. A l’affût, le RC Cannes se rend en Moselle, opposé à Terville Florange, tandis que Le Cannet reçoit Chamalières, qui a déjà gagné deux fois à l’extérieur. Le Pays d'Aix Venelles, qui vient de prendre 12 points sur les quatre derniers matchs, rend visite à Saint-Raphaël qui peine un peu sur cette première partie de saison. Pour Mougins, l’affaire est également délicate et un succès samedi face à Vandoeuvre Nancy serait fort bienvenu pour les Azuréennes. Enfin, France Avenir 2024, toujours en quête d’une première victoire, reçoit Marcq-en-Baroeul.

 

LBM (6e journée)

C’est un duel en haute altitude demain soir à Saint-Nazaire, puisque le SNVBA reçoit son co-leader, Saint-Quentin, qui vient d’aligner quatre victoires consécutives, sous les sabots notamment du meilleur marqueur de LBM, le pointu serbe, Strahinja Brzakovic ! Martigues, qui fit tomber les Nazairiens la semaine dernière, reçoit Nancy, dans un match de prétendants aux belles choses cette saison. Après deux revers de suite, le Plessis Robinson espère inverser la tendance face à France Avenir 2024. A la peine ces dernières semaines, Fréjus a compilé trois défaites, avant de se rendre à Mende samedi. Tout l’inverse de Cambrai, qui reçoit Saint Jean d’Illac avec l’espoir d’ajouter une quatrième victoire à la série en cours.