Billetterie

Rennes fait le beau

le 18/11/2019
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Beau vainqueur à Tourcoing, Rennes s’empare de la tête du championnat, tandis que Tours et Paris grappillent. En Ligue AF, Mulhouse ne s’arrête pas et creuse l’écart après la chute de Béziers à Cannes. Enfin, en Ligue BM, Saint-Nazaire, leader invaincu jusque-là, est tombé à Martigues.


LAM (7e journée)

Rennes a frappé un grand coup dans le Nord, en s’imposant à Tourcoing ce week-end (1-3). Dans un duel de coleaders explosif et plein d’intensité, les Rennais ont fini par imposer leur supériorité physique, notamment dans le domaine du contre (11 à 4). Mais ils ont surtout été portés à bout de bras par un homme, Rafael Rodriguez de Araujo, auteur d’un match sensationnel, avec 34 points à 58%, record offensif de la saison ! Une performance d’autant plus décisive qu’en face, son concurrent direct, Ronald Jimenez, a connu lui un petit soir (13 points à 38%). Seul leader désormais, Rennes est poursuivi maintenant par Montpellier qui a engrangé une cinquième victoire consécutive. Et celle-ci est propre, nette et sans bavure face au vice-champion de France Chaumont (3-0) ! Huit contres à un, 60% en attaque et une réception solide : les Héraultais ont bien fait les choses. Toulouse aussi s’est fait plaisir, en tombant l’Arago Sète (3-1), avec un match phénoménal du jeune réceptionneur-attaquant français de 20 ans, Théo Faure (29 points dont 5 contres). Les Spacer’s se posent à la quatrième place du classement désormais, tandis que Cannes recule au 6e rang, après un troisième revers consécutif. La faute à une équipe parisienne qui est clairement en train de trouver son rythme et qui s’est imposée avec autorité sur la Côte (1-3), dans les pas d’un immense Robin Overbeeke (31 points à 63%). Il faut donc croire que les cadors se rebiffent. Car Tours, après sa déconvenue en Bretagne la semaine passée, a repris les choses en main face à Nice (3-0). Avec une qualité de service impressionnante, le TVB a mis au supplice la réception niçoise tout le match. En ces temps compliqués, Poitiers s’est offert un précieux succès face à Ajaccio (3-1), grâce à la belle soirée de son pointu brésilien, Atu Neves (26 points). Enfin, Narbonne continue de chuter et se retrouve maintenant avant-dernier, après avoir encaissé un cinquième revers de rang face à Nantes Rezé (1-3), dominateur partout et bien emmené par son pointu slovaque, Peter Michalovic (29 points).

 

LAF (8e journée)

La petite histoire retiendra que Terville Florange fut la première équipe à prendre un set à Mulhouse en son Palais en Championnat cette saison. Mais c’est du ressort anecdotique, car l’essentiel est que l’ASPTT a engrangé un huitième succès d’affilée (3-1), avec une Héléna Cazaute (15 points et 64% en réception) performante aux deux bouts de la chaîne. Le rythme imposé par les Alsaciennes commence à faire des dégâts. Derrière, Béziers a lâché ce week-end, battu à Cannes (3-1). Des Cannoises bien élevées par Nadiia Kodola (25 points), mais surtout propulsées par un service canon (10 aces pour 7 fautes seulement). L’arrêt biterrois profite en tout cas à Nantes, qui a maîtrisé tranquillement Mougins en 54 minutes (3-0) et se poste au deuxième rang désormais. Le Cannet suit tout près, après un succès probant à Marcq-en-Baroeul (1-3). Les Nordistes, qui restaient tout de même sur quatre victoires de rang, n’ont pas réussi à mettre la réception cannetane en difficulté et Eva Yaneva a fait du bon boulot en attaque (21 points à 59%). Le Pays d’Aix Venelles aussi est dans le coup après un quatrième succès de rang face à France Avenir 2024 (3-0), grâce à un service de plomb (11 aces) ! Pour Saint-Raphaël, lesté de cinq défaites depuis le début de la saison avant un déplacement en Auvergne, les choses s’arrangent petitement. Saint-Raphaël a arraché un succès au tie-break à Chamalières (2-3) et peut saluer le match de sa réceptionneuse-attaquante croate, Laura Milos (23 points). Enfin, Vandoeuvre Nancy est sorti de la spirale. Après quatre défaites de suite, les Lorraines ont dominé Paris St-Cloud (3-1), dans les pas de Alevtina Nemtceva (17 points dont 6 contres) et grâce à une réception très solide (73%). 

 

LBM (5e journée)

Il n’y a eu plus d’invaincu en Ligue BM. Le dernier irréductible, Saint-Nazaire, est en effet tombé à Martigues (3-2), au terme d’un match emballant, arraché 17-15 par les Martégaux au 5e set ! Le Brésilien William Bersani (20 points à 66%) a fait le métier en attaque et Sime Vulin (5 contres) a tenu le fort. Ce résultat fait les affaires de Saint-Quentin, quasi parfait en réception (88%), qui enchaîne une quatrième victoire de rang face au Plessis Robinson (3-0) et se poste en tête de la LBM. En dominant Mende (3-1), Nancy et son réceptionneur brésilien Hugo De Leon (22 points) se replacent également dans le quatuor de tête. Cambrai file également sur une belle voie après un troisième succès consécutif à Fréjus (1-3). Dans les rangs cambrésiens, le pointu polonais, Szymon Romac (19 points) a tenu l’attaque. Enfin, Saint Jean d’Illac a décroché sa première victoire de la saison sur les terres de France Avenir 2024 (1-3), avec un bon match de Miroslav Vrban (14 points dont 6 contres).