Billetterie

Et si on se rebiffait ?

le 06/12/2018
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Pour Cannes et Sète en LAM, Venelles en LAF ou Nancy en LBM, ce début de saison ne correspond pas vraiment aux espoirs et aux attentes. L’heure est donc venue de se rebeller. Pour les wagons de tête, à l’inverse, il faudra surtout ne rien lâcher.  

 

LAM (10e journée)

Il y en aura pour tout le monde et toutes les émotions ce week-end en LAM. Car cette journée, si elle n’offre pas de duel au plus haut sommet, mélange tous les genres. Ainsi, les ténors de la LAM vont devoir rester méfiants en croisant le chemin d’équipes supposées plus faibles ou mal en point. C’est ainsi le cas de Rennes, qui se rend, en solide leader, en terre sétoise. L’Arago, avant-dernier du classement, semble capable de se rebiffer à la maison où il a remporté ses deux matchs de cette saison ! A domicile, Nantes Rezé et le TVB paraissent avoir un tour de plus dans leur sac que Nice et Narbonne, leurs invités respectifs. Les Azuréens n’ont gagné qu’une seule rencontre loin de la Promenade, quant aux Centurions, ils n’ont pris qu’un petit point face à une équipe du Top 8 jusque-là. On aura aussi au menu un joli duel d’outsiders dans le Poitou, entre le SPVB, qui reste sur deux revers consécutifs à Lawson Body, et Montpellier, qui a souvent grappillé un ou deux points en voyage depuis le début de la saison. Entre Chaumont et Ajaccio, la partie s’annonce sympathique aussi. Les deux formations valent sûrement mieux que leur classement actuel et sont en quête de constance et de stabilité, même si les corses devront digérer leur élimination en CEV. Enfin, il y aura aussi, samedi soir, un rendez-vous de bas de classement déjà crucial entre Cannes, dernier de la classe avec un seul succès et Tourcoing, sorti mercredi soir en CEV et qui peine à confirmer sa grande saison dernière.

 

LAF (8e journée)

Invité au Mondial des clubs en Chine, Le Cannet a déjà fait le travail face à Nantes (3-0) pour cette journée. Reste à Mulhouse et Cannes à œuvrer. Les Alsaciennes sont en terre toulousaine, chez France Avenir 2024, et voudront y mettre la même application que samedi dernier face à Béziers. Des Angels qui enchaînent décidément les plats bien lourds, en accueillant demain soir le dernier invaincu, le RC Cannes. En déplacement à Mougins, Paris Saint-Cloud flaire la belle affaire et sauterait dans le premier wagon, le Top 4, en cas de succès à 3 points. Vandoeuvre Nancy, qui vient de prendre Mulhouse et Le Cannet sur le râble, espère un sort plus clément en recevant le promu nordiste Marcq-en-Baroeul. Avec un point seulement pris lors de ses trois dernières sorties, Saint-Raphaël a sacrément ralenti le rythme et espère retrouver le bon tempo avec la venue de Venelles. Mais attention, les ReBelles sont, elles-aussi, en manque de points. Enfin, Chamalières et Quimper qui cahotent en bas de classement, se retrouvent en Auvergne, à Bellerive sur Allier, pour une partie qui compte déjà beaucoup.

 

LBM (9e journée)

Le Paris Volley, qui vient de tomber Saint-Nazaire puis Martigues, semble pouvoir résister à tout. Ce samedi, il reçoit le promu Fréjus en ballotage très favorable. Mais vigilance tout de même : les Varois, cinquièmes, font un très joli début de saison et comptent dans leurs rangs un gros canonnier, Mihailo Pajic, co-meilleur marqueur de la division (175 pts) ! Ça annonce en tout cas un énorme combat face à une autre pointure offensive, José Luis Gonzalez. Le dauphin, Cambrai, qui vient d’enquiller quatre succès de rang, n’entend pas perdre la main dans le Vaucluse, face à Avignon. Idem pour Saint-Nazaire, qui se déplace au Plessis Robinson pour un remake du quart de finale homérique des Play-Offs de l’an passé. Battu par Paris la semaine dernière, Martigues ne veut pas se morfondre et tentera de redresser la tête illico à Mende samedi. Englué au fin fond du classement et très loin des ambitions initiales, Nancy est clairement sous pression et doit impérativement prendre trois points face à Saint-Quentin. Enfin, France Avenir 2024 se dit que ce vendredi, face à Saint Jean d’Illac, serait un beau soir pour enfin décrocher un premier succès.