Billetterie

Un air de finale

le 26/10/2018
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

En LAM, Chaumont reçoit Tours dans un choc qui sent bon la dernière finale du championnat ! En déplacement à Cannes, Rennes tente le quatre à la suite. En LAF, Le Cannet veut se reprendre à Venelles. En LBM, Saint-Nazaire et Paris, qui n’ont toujours pas laissé un set, entendent bien garder le rythme.  

 

LAM (4e journée)

La grosse affiche de la journée est un remake célèbre, un tube de ces dernières saisons et surtout une réédition de la finale du championnat au printemps dernier ! Exempt le week-end passé, Chaumont remonte sur scène et le spectacle promet puisque le CVB 52 défie demain le tenant du titre, Tours, qui l’avait dominé en finale à Coubertin en mai dernier. Pour le CVB 52, battu cette semaine par les Espagnols de Teruel (3-2) en match aller du 2e tour préliminaire de la Ligue des Champions et qui n’a joué (et perdu) qu’un match en LAM cette saison, il serait dynamisant de lancer la machine en croquant le TVB. Pour Tours, vainqueur autoritaire de Tourcoing le week-end précédent, il serait intéressant d’enclencher une série. Rennes, le co-leader, entend, lui, la poursuivre. Les Bretons se rendent à Cannes samedi pour la passe de quatre. Tourcoing, à l’inverse, aimerait inverser le cours des choses après deux revers consécutifs. Ce soir, les Nordistes accueillent Narbonne qui n’a pas encore gagné cette saison. Nice, l’autre équipe sans succès, aura également un déplacement délicat, à Sète. Montpellier, qui veut jouer dans la cour des grands, défie ce soir Nantes Rezé en Loire Atlantique. Enfin, Ajaccio, lourdement puni en Bretagne samedi dernier, reçoit demain une équipe toulousaine dans le bon tempo, qui reste sur deux succès de rang.

 

LAF (2e journée)

Tous deux battus en ouverture, Venelles et Le Cannet lancent la 2e journée LAF ce soir, avec un objectif clair : gagner ! Pour les Cannetanes, lancées dans un vaste projet, il conviendrait de ne pas perdre trop de temps avant de s’imposer. Demain, la meute suit le mouvement. Bien mise en Ligue des Champions après son succès en Bosnie-Herzégovine pour le compte du match aller du 2e tour préliminaire (1-3), Mulhouse voudra garder l’élan, en Bretagne, face à Quimper. Superbe vainqueur au Cannet, Chamalières reçoit la jeune équipe de France Avenir 2024 avec l’envie de rester là-haut, d’agiter le grand monde et d’accrocher un deuxième succès consécutif. Après avoir fait tomber le champion en titre devant 2 500 personnes, Nantes sera forcément attendu dans le Nord, où Marcq-en-Baroeul est bien décidé à fêter dignement son arrivée en LAF pour sa première à domicile de la saison. Béziers, vaincu mardi, croise demain Vandoeuvre Nancy, tombeur de Saint-Raphaël en ouverture. Des Varoises, hors sujet en Lorraine (38 fautes directes), qui ont intérêt à se ressaisir face à Mougins. Enfin, dimanche, le RC Cannes reçoit Paris St-Cloud, dans un duel qui a souvent donné lieu à de jolies batailles ces dernières années.

 

LBM (3e journée)

Il y aura un duel entre invaincus ce week-end en LBM, puisque le co-leader, Saint-Nazaire, reçoit le promu à fort caractère, Martigues. Des Martégaux, vainqueurs de leurs deux premiers matchs au tie-break, qui n’ont pas l’intention de lâcher le moindre point face au SNVBA, qui n’a pas encore abandonné un set cette saison. Paris non plus n’a encore rien laissé en route, mais le déplacement à Mende ne s’annonce pas aisé, car le promu lozérien a montré de belles choses depuis le début de la saison dans la foulée de son pointu Loïc Alphonse (24 points de moyenne). Nancy, en revanche, doit se reprendre. Après un début de saison raté, les Nancéiens accueillent les minots de France Avenir 2024, qui n’ont cédé qu’au tie-break lors de leurs deux premiers matchs ! Dominé à Paris, Le Plessis-Robinson croise Avignon, avec la ferme intention de repartir de l’avant face à une équipe avignonnaise en quête d’un premier succès. Invaincu, Cambrai vise la passe de trois à la maison devant Fréjus. Idem pour Saint-Quentin, à l’occasion de la réception de Saint-Jean-d’Illac. En cas de troisième succès demain soir, le SQV en compterait déjà autant que la saison passée !