Retour sur les matchs du week end

le 08/02/2016
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Beau vainqueur sur le parquet montpelliérain, Paris déboule dans le Top 4. En LAF, les Mariannes parisiennes ont été surprises à domicile par Venelles et Rennes et Tourcoing, fortes têtes de LBM, sont tombés aussi !



LAM (16e journée)

Et si Paris avait enfin trouvé son rythme ? Libéré des contingences de la Ligue des champions qui ont incontestablement pesé sur son rendement automnal, le Paris Volley va mieux. Clairement. Samedi, il a ramené de Montpellier un succès précieux et convaincant (0-3), grâce notamment à un bloc performant d’entrée de match et une domination au filet, symbolisée par les huit contres de son central estonien, Ardo Kreek. Avec ce succès, Paris entre dans le Top 4 et empile de la confiance avec un cinquième succès en six matchs.

Devant, Sète et Tours ont chassé les mauvaises nuits qui ont suivi leur déconvenue respective en Coupe de France. Le TVB a plié Cannes sur la Croisette (0-3) et Sète, après la perte de la première manche, a dominé Toulouse (3-1). Avec eux, Chaumont continue de montrer sa bouille. Vainqueur (1-3) de Nantes Rezé, avec un nouveau récital offensif de Boyer (31 pts), les Chaumontais enchaînent une troisième victoire consécutive et gardent la deuxième place.

Derrière, Ajaccio accroche solidement le wagon des Play-Offs en se défaisant de Nancy (3-0), alors que Poitiers, bolide de l’automne, ne parvient pas à sortir de sa mauvaise passe, avec un cinquième revers en six matchs, à Beauvais (3-1). Des Beauvaisiens, portés par un excellent Gert Van Walle (26 pts), qui peuvent ainsi toujours croire au maintien, ce qui paraît de plus en plus utopique pour Narbonne, défait à domicile par Lyon (1-3).

 

LAF (14e journée)

Béziers s’y installe comme une grande. Leaders depuis la semaine dernière, les Héraultaises ne lâchent pas le morceau et s’imposent avec autorité au Cannet (1-3), sans leur meilleure marqueuse, Héléna Cazaute. Derrière, si Mulhouse suit le mouvement grâce à un succès aisé face à Vandoeuvre Nancy (3-0), Paris en revanche trébuche à domicile, battu par les ReBelles provençales de Venelles (1-3), emmenées par leur pointue tchèque, Sona Mikyskova (30 pts). Désormais bien calé à la cinquième place, derrière le RC Cannes qui n’a pas joué ce week-end, Venelles confirme par ce joli succès son excellente saison.

Dans le deuxième peloton, Nantes a réalisé une très belle opération en s’imposant à Saint-Raphaël (1-3), rival direct dans la lutte aux Play-Offs, grâce notamment au souffle de Clémentine Druenne (20 pts). Un Top 8 que Terville Florange, en déplacement ce soir à Istres, peut rendre quasiment inaccessible aux poursuivantes. En cas de succès des Mosellanes, Le Cannet, actuel neuvième, compterait en effet huit points de retard, a minima, sur le huitième du classement.

 

LBM (13e journée)

Ça n’a pas rigolé pour les cadors de LBM ce week-end. Tourcoing, l’insubmersible, qui restait sur neuf succès consécutifs, a en effet subi la loi du dernier, Le Plessis-Robinson, sur ses terres (1-3) ! Mais il n’est pas le seul ténor à avoir souffert. Rennes, le leader et futur finaliste de la Coupe de France, a lui aussi pris le mur à la maison, dominé au tie-break par Saint-Quentin (2-3) et les 29 points de Jaromir Kolacny. Face à ce spectacle des deux monstres à terre, c’est Nice qui rigole, vainqueur paisible de Cambrai (3-0). Martigues, rentré d’Asnières avec un succès en poche (1-3), saute sur le spot n°4 de la LBM.