Présentation journée 12 LAM et journée 5 LAF

le 12/01/2016
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Les Poitevins se rendent à Paris sans trois joueurs majeurs. Sète, qui a fait appel de son retrait de 4 points par la CACCP, reçoit Nantes en leader.

 

Après plus de trois semaines de trêve, entre fêtes de fin d’année et parenthèse internationale, la LAM reprend la route. Dans une posture un peu incertaine pour l’Arago de Sète, leader actuel du championnat, mais peut-être éphémère, en attendant le verdict de la commission d’appel de la DNACG qui doit statuer sur le retrait de quatre points infligé aux Sétois par la CACCP mi-décembre. Mais à ce jour, Sète reçoit Nantes Rezé avec tous ses points et dans la peau du haut gradé. Sur un élan porteur de quatre succès lors des cinq derniers matchs et avec le retour du TQO de ses deux illustres Bleus, Thibault Rossard et Franck Lafitte. Poitiers, son voisin de sommet, est en revanche plus mal en point. La transition 2015-2016 s’est faite dans la douleur. Après la blessure sérieuse mi-décembre du réceptionneur-attaquant, Bojan Janic (fracture de la main), le Stade Poitevin a perdu Eldin Demirovic (fracture de la cheville), autre réceptionneur-attaquant, jusqu’à la fin de la saison ! Et c’est avec le seul valide au poste, Vincent Duhagon, que le SPVB se rend à Paris demain, en attendant l’arrivée d’un ou deux jokers. Et comme si cela n’était pas assez, Brice Donat, l’entraîneur, devra faire sans son pointu cubain, Raydel Poey Romero, suspendu.

Tours, lui, n’attend plus rien, il fonce ! Le TVB de Vital Heynen, qui se rend à Ajaccio demain, compile cinq victoires en cinq matchs, toutes compétitions confondues, une Supercoupe dans la besace et des envies de tout croquer désormais. L’AS Cannes, qui reste sur deux défaites consécutives, se contenterait d’un succès face à Chaumont, en difficulté sur la fin d’année 2015 (trois revers de rang). Sans victoire en 2015, Nancy rêve de démarrer 2016 par un premier succès en LAM face à Beauvais. Enfin Toulouse reçoit Lyon demain et Montpellier, sur la dynamique d’un mois de décembre sans accroc (quatre victoires), se rend dès ce soir à Narbonne.

 

Dans le même temps en LAF, trois matchs en retard de la cinquième journée de championnat vont être disputés. Le RC Cannes se déplace à Paris pour y affronter les Mariannes, bien décidées à maintenir leur rythme de victoires en 2016. Dans le même temps, Le Cannet devra confirmer son retour en forme en Lorraine contre Terville Florange après sa récente victoire en Supercoupe, et Nantes se déplace à Chamalières, pour essayer de rester au contact du haut de tableau.

Mulhouse affrontera Béziers le 19 janvier prochain pour ce qui constituera le choc et l’épilogue de cette journée dispersée.