Billetterie

Paris ouvre son compteur

le 17/12/2014
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Le Paris Volley s’est imposé en quatre manches à domicile contre le Fenerbahce Istanbul lors de la 4e journée de la Ligue des champions.


Effacée la frustration du match aller ! Menant deux manches à zéro, le Paris Volley avait chuté sur les rives du Bosphore, incapable de finir le travail face au Fenerbahce. Repartis déçus de Turquie, les joueurs de Dorian Rougeyron ont pris leur revanche ce mercredi à la salle Charpy, dominant ce même adversaire en quatre manches. En quête d’un premier succès dans ce groupe très relevé de Ligue des champions, les tenants de la Coupe CEV n’ont cette fois pas craqué en dépit de la perte frustrante de la troisième manche (23-25) après avoir bien abordé le début de match et fait la course en tête avec le gain rapide du premier set (25-18) puis une belle confirmation lors de la deuxième manche emportée 25-23.


Face à des Stambouliotes nerveux et qui ont écopé de deux cartons rouges, les joueurs de la capitale n’ont cette fois pas laissé passer l’occasion, eux qui étaient restés à un point de la victoire au match aller. Sur un dernier missile d’un Nikola Gjorgiev encore excellent, Paris s’impose en quatre manches (25-18, 25-23, 23-25, 25-20). Paris se relance totalement et revient à hauteur de son adversaire du soir, deuxième, et de Macerata troisième aussi à quatre points.

 

 "Je pense qu’on a mérité cette victoire parce qu’on a bien joué et qu’on l’avait déjà fait lors des derniers matchs. On peut recevoir Macerata ici avec la possibilité d’aller en deuxième phase. Ce sera la dernière chance, ce sera important", reconnaissait après-coup Guillermo Hernan Ruperez sur Ma Chaîne Sport. Tout reste possible !

 

Coupe CEV (M): Ajaccio cède, Toulouse qualifié

Le Gazélec Ajaccio a été éliminé ce mercredi en huitième de finale de la Coupe CEV. Auteur d’un exploit au match aller où les Corses avaient dominé Izmir (3-2), les Ajacciens n’ont rien pu faire face à la furia turque des coéquipiers de Kevin Tillie et se sont inclinés 3-1 au match retour. L’aventure se poursuit en revanche pour Toulouse. Déjà large vainqueurs à l’aller (3-0) en Haute-Garonne, les Spacer's se sont de nouveau imposés (3-1) ce mercredi face aux Allemands du TV Ingersoll Bühl et seront donc bien présents en quart de finale.

 

Challenge Cup (D): Mulhouse n'a rien pu faire

L'ASPTT Mulhouse n'ira pas plus loin que les 16e de finale en Challenge Cup. Les joueuses de Magali Magail se sont inclinées 3-0 contre Novara ce mercredi après déjà perdu sur le même score au match aller.