Billetterie

Coupes d’Europe : La Ligue AM entre en piste

le 03/11/2014
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Les clubs de Ligue AM (Tours, Paris, Ajaccio, Toulouse et Chaumont) débutent cette semaine leur campagne européenne 2014-15 (*).
 

Ligue des champions
 

Effectué à Vienne en juin dernier, le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des champions n’avait pas épargné le Paris Volley, amené à en découdre avec Belgorod, le dernier vainqueur de la Ligue des Champions et du Championnat du monde des clubs, le Fenerbahçe Istanbul, dernier lauréat de la Challenge Cup, et le Cucine Lube Treia, champion d’Italie en titre. « A la fois, c’est très excitant de savoir que l’on va jouer ces grandes équipes. On veut vraiment prendre du plaisir à l’occasion de ces matchs. Mais en même temps, l’on sait que la qualification sera très difficile, révélait Dorian Rougeyron il y a peu sur le site officiel du Paris Volley. Ce que l’on retenu de notre parcours de la saison dernière, c’est qu’il y a toujours moyen d’espérer. Il faudra jouer décomplexé, surtout ne pas se dire que l’adversaire est injouable, mais, au contraire, croire en nos chances de victoire et de qualification ». Et ce, dès jeudi à Charpy, face à Belgorod.
 

Stoppé aux portes des play-offs à 6 la saison passée par les Polonais du Jastrzebski Wegiel, le TVB aura également fort à faire au sein de son groupe G, au côté de Pérouse, finaliste du championnat et de la Coupe d'Italie l’an passé, de l’Halkbank Ankara, champion de Turquie et finaliste malheureux de la dernière Ligue des champions, et du Noliko Maaseik, l’adversaire le plus abordable de la poule sur le papier pour les triples champion de France en titre, attendus en Belgique ce mardi. « Cette poule n'est pas injouable mais compliquée, souffle Pascal Foussard, dans les colonnes de La Nouvelle République. Ankara a une équipe pour gagner la Ligue des champions et Pérouse a de très, très bons joueurs. Cela va être difficile de laisser un des deux derrière nous. On va prendre les choses comme elles viendront. On verra si on est qualifié, si on va en Coupe CEV ou si on est éliminé. Mais, c'est certain que c'est une poule beaucoup plus difficile que l'an passé. C'est aussi la Ligue des champions : tu ne peux pas batailler toute une saison pour y être et ensuite te plaindre du tirage. »
 

Coupe CEV et Challenge Cup

Du côté des autres clubs français engagés en Coupes d’Europe cette saison, Ajaccio, l’actuel leader de Ligue AM, et Toulouse, en découdront respectivement le MOK Jedinstvo Brcko, en Bosnie, et le Dukla Liberec, à Toulouse, jeudi, dans le cadre des seizièmes de finale aller de la Coupe CEV. Chaumont, de son côté, débutera sa campagne européenne sur le terrain du Fonte Bastardo Azores, mercredi, à l’occasion du deuxième tour aller de la Challenge Cup.
 

(*) Les clubs de Ligue AF, Cannes et Nantes (Ligue des champions), Le Cannet et Béziers (Coupe CEV), et Mulhouse (Challenge Cup), feront leurs débuts sur la scène européenne la semaine suivante.