Billetterie

Pas de bronze pour les Bleus

le 21/09/2014
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Au lendemain de sa défaite frustrante face au Brésil (2-3) en demi-finales, l'équipe de France a subi la loi de l'Allemagne (21-25, 24-26, 23-25), dimanche, à Katowice, dans le cadre de la petite finale du Championnat du monde en Pologne.

Désireux de revenir de Pologne avec une breloque autour du cou, comme avaient su le faire leurs prédécesseurs (Antiga, Henno, De Kergret...) il y a douze ans au Championnat du monde en Argentine (2002), les Bleus, moins inspirés qu'à l'accoutumée face aux Allemands, rentreront finalement bredouilles.

Insaisissable, György Grozer a achevé la rencontre dans le constume de meilleur marqueur (19 points). Antonin Rouzier, lui, bien que peu à son avantage, a terminé meilleur scoreur français avec 12 points au compteur, soit un de plus qu'Earvin Ngapeth (11 pts). 


Si elle quitte ce Mondial polonais sans médaille, l'équipe de France emmenée par Laurent Tillie peut nénamoins être fière de sa quatrième place mondiale et de son parcours, qui l'a notamment vu terminer en tête de ses trois groupes (D, E et G). D'un point de vue comptable, les Bleus auront signé neuf victoires et quatre défaites.