Billetterie

Trois recrues de plus à Saint-Nazaire

le 20/05/2014
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Et trois qui font sept. Saint-Nazaire a annoncé de nouvelles recrues pour la saison prochaine : Ronald Jimenez, Thomas Ereu et Jakub Vesely.
 

Actifs, les dirigeants nazairiens. Après le central de Montpellier Marc Zopie, les Sétois Lukas Bauer (central) et Frédéric Barais (réceptionneur-attaquant) et le passeur de Tourcoing Romain Kreisz, les dirigeants du SNVBA viennent d’annoncer trois nouvelles recrues pour la saison prochaine.
 

Le premier est un autre ancien sétois (2008-2011), le central tchèque Jakub Vesely (27 ans, 2,06m), qui évoluait cette saison à Czestochowa (Pologne). "Je pense que nous avons fait là un gros coup en matière de recrutement, se réjouit Gilles Gosselin, le coach nazairien, sur le site officiel du club. Cela prouve aussi l’attractivité qui est la nôtre maintenant. Il parle français, c’est un atout. Il s’agit d’un central qui a disputé de multiples coupes d’Europe. Il est complet, performant offensivement et il possède une bonne mobilité. Il souhaitait revenir en France."
 

Le deuxième arrivant est le vétéran vénézuélien Thomas Ereu, réceptionneur-attaquant de 35 ans (1,93m), qui arrive en provenance de  Teruel (Espagne). "Je précise tout de suite que, pour moi, cet âge est une qualité et un gage d’expérience, prévient Gilles Gosselin. Il s’agit d’un joueur d’équilibre qui a des qualités offensives intéressantes. C’est un gros compétiteur. Il va apporter un profil différent de réceptionneur. C’est un international qui a l’habitude des rencontres à gros enjeu."
 

Enfin, la dernière recrue est le Colombien Ronald Jimenez (24 ans, 2m), ancien joueur d’ Innsbrück (Autriche). "C’est un joueur qui a toujours eu beaucoup de ballons à négocier. Il possède une grosse détente et a un potentiel physique important. Là, il vient chez nous pour franchir un nouveau palier. Techniquement, il est loin d’être fini. Au contraire. Il va encore progresser. Il vient d’inscrire 35 points dans la finale du championnat autrichien." Jimenez arrive pour remplacer à la pointe l’Américain Murphy Troy, que Saint-Nazaire n’a pas pu retenir. "On souhaitait le conserver, mais il a privilégié un autre championnat", explique Gilles Gosselin.