Billetterie

Paris, la Coupe à coeur

le 29/03/2014
'.$actu->_Identite['LibelleActualite'].'

Balayé à l'aller en Russie, Paris a réussi à inverser la tendance samedi à la Salle Charpy face à Novgorod pour remporter la Coupe CEV au golden set.

Un exploit qui restera dans les annales du volley français. Privé de victoire en Coupe d'Europe depuis 2005 et le succès de Tours en Ligue des champions, le volley tricolore a renoué avec un succès sur la scène continentale grâce à Paris, vainqueur samedi de la Coupe CEV face à Novgorod en finale. L'espoir semblait mince pourtant après un match aller perdu largement mercredi en Russie (3-0). Mais les Parisiens ont su réaliser un match d'anthologie devant un public de la Salle Charpy chauffé à blanc pour l'emporter au golden set (25-23, 23-25, 25-21, 25-19, 15-11).

D'entrée, les Parisiens prouvent qu'ils sont dans leur match en tenant tête à des adversaires qui les avaient dominés de la tête et des épaules à l'aller. Vainqueur d'une première manche serrée (25-23), les hommes de Dorian Rougeyron perdent la deuxième sur le même score (23-25). Le mano a mano se poursuit dans le troisième set avec des Parisiens qui prennent les devant (10-4) pour finalement l'emporter (25-21).

L'ascendant psychologique est pris et Paris ne lâche plus sa proie. Impressionnants en attaque, Marko Ivovic, auteur de 28 points sur l'ensemble de la rencontre, et Mory Sidibé, 25 points, sont survoltés et portent le club de la capitale à bout de bras. Le gain du quatrième set (25-19) entraîne les deux équipes dans un golden set toujours indécis. Mais Paris ne veut pas laisser passer sa chance après être revenu de si loin. Cette manche décisive est finalement une formalité pour les Parisiens, qui n'ont même pas tremblé (15-11).
 
"C'est énorme, je ne suis pas sûr de réaliser, mais j'étais convaincu qu'on pouvait le faire, déclarait un Dorian Rougeyron ému sur Ma Chaîne Sport. A l'aller, on s'était un peu manqué en les regardant jouer. Paradoxalement, cela nous a fait du bien, car on a pris conscience qu'on pouvait les battre. On a fait un super match." Après ce troisième titre européen acquis de haute lutte, Paris va tenter de rester sur son petit nuage en championnat. 

    

Coupe CEV - Finale
Mercredi à 16h

Match aller: Novgorod (RUS) 3-0 Paris Volley (25-15, 25-18, 25-21)
Samedi à 20h
Match retour: Paris Volley 3-1 Novgorod (RUS) (25-23, 23-25, 25-21, 25-19, golden set: 15-11).